Cet été, on danse

Publié le Laisser un commentairePublié dans Faites la fête

Comme tous les parents je suis un peu à la bourre. Les blogs les plus « hype » auront déjà publié leur article sur le sujet il y a plusieurs mois. Mais il n’est jamais trop tard, et puis on a encore un peu de temps pour s’organiser – pas de panique. Avec les beaux jours qui reviennent, c’est la saison des festoch’ qui s’amène. Vous le savez, chez sopom on défend la liberté des parents à boire des mojitos ! Et bien cet été, on défend aussi la liberté des parents à boire des bières dans les meilleurs festivals de l’hexagone. Je vous en présente 6 dans cet article. Certains proposent des activités sympas à faire avec vos progénitures. Pour les autres, plus de souci maintenant que vous avez téléchargé l’appli.

Le plus électronique

Le Weather Festival – du 3 au 5 juin 2016

Depuis 3 ans maintenant, le Weather Festival s’est imposé comme le rendez-vous incontournable de la scène électronique. Dans un endroit insolite, au coeur du Parc des Expositions du Bourget, des grands noms de la scène internationale se relaient pendant 3 jours non stop :  The Black Madonna, Dj Deep, Len Faki, Birth Of Frequency, Nina Kraviz, Dj Sneak… Food trucks, épicerie, bars, tout est prévu pour vous permettre de passer un bon moment.

Prix du pass 3 jours 99€, le pass 1 jours est lui à 50€.

Désolé mais sur ce coup, faudra que tu fasses garder tes enfants (sopom, sopom !).

Le plus vert

We Love Green – 4 et 5 juin 2016

Le dilemme est grand. On ignore ce qu’il s’est passé dans la tête des organisateurs mais le We Love Green revient cette année au Parc de Vincennes en même temps que le Weather Festival. Mais ce festival, conçu comme un laboratoire d’expérimentations de solutions de développement durable, vaut aussi le détour. Outre une programmation très soignée (PJ Harvey, LCD Sound System, Air, Superpoze…), We Love Green propose également des performances artistiques, des conférences et de nombreuses animations. Mais surtout, c’est un festival engagé : 100% du festival est alimenté en énergies renouvelables et 100% des déchets sont triés et compostés.

Comptez 82€ pour un pass 2 jours et 45€ pour une journée.

Le festival a prévu un espace dédié aux minots qui accueillera gratuitement vos enfants de 3 à 10 ans.

Le plus éclectique

Solidays – du 24 au 26 juin 2016

Chaque année, Solidays remporte le même pari fou : réunir des artistes internationaux et français de renom, issus de divers horizons musicaux, tous ou presque sont hyper banquable et font l’unanimité. Cette année on espère que le soleil sera de la party pour arroser l’Hippodrome de Longchamp à Paris. Au programme des 5 cinq scènes : Louise Attaque, The Shoes, Bloc Party, Naive New Beaters, Keziah Jones, Patrice, Oxmo Puccino, Bigflo & Oli, Tiken Jah Fakoly, Synapson… Mais nous on y sera surtout pour Selah Sue, Ibrahim Maalouf, Flume ou encore The Avener.

Prix du pass 3 jours 99€ actuellement (oui quand même), mais tu peux te consoler avec un pass 1 jour à 39€.

Le plus pour les mioches : un espace Kids où ils proposent de prendre en charge tes enfants pendant que tu fais la fête. Mais bon, je ne suis pas sûr qu’ils apprécient que tu les laissent comme ça.

Le plus intime

Eurockéennes de Belfort – du 1er au 3 juillet 2016

Les Eurockéennes de Belfort se déroulent chaque année sur le presque-île du lac de Malsaucy. Cette année le festival frappe fort avec une programmation aussi détonnante qu’alléchante. Pendant trois jours, vous pourrez écouter du rock, du rap, du métal, de la folk et même de l’électro. Les Insus, M83, Disclosure, Louise Attaque et The Last Shadow Puppets, ont tous répondu présents pour ce rendez-vous incontournable.

Pas donné non plus, il faudra compter 115€ pour un pass 3 jours et 43,50€ pour une journée.

Vous enfants sont les bienvenus mais il faudra les surveiller vous même !

Le plus convoité

Les Vieilles Charrues – du 14 au 17 juillet 2016

Cette année, le festival des Vieilles Charrues fête son 25ème anniversaire. Et ce festoch, nous on l’adore. Déjà pour le cadre : Carhaix-Plouguer, dans le Centre Finistère, en Bretagne. Mais surtout pour l’ambiance qui règne pendant ce weekend prolongé. Comme chaque année, des artistes aux univers très variés vous feront danser : Pharrell Williams, Major Lazer, Lana Del Rey, Pixies, Louise Attaque, Tke Kills ou bien encore Alain Souchon et Laurent Voulzy. Alors ça vous dit ? Non parce que les américains eux sont carrément fans. Pour fêter dignement leur anniversaire, les Vieilles Charrues ont prévu une soirée exceptionnelles sur les pelouses de Central Park à New-York le 1er octobre prochain.

On vous avait prévenu ! Il est hyper convoité ce festoch ! Tellement qu’il est déjà presque complet. Vous ne pourrez malheureusement plus acheter vos places pour le samedi ou le dimanche et pour les autres jours, dépêchez-vous (prévoir 45€ par jour et par personne).

Le plus rock

Rock en Seine – du 26 au 28 août 2016

Rock en Seine est un événement qui ne se présente plus. Cette année, dans le Domaine national de Saint-Cloud, vous pourrez écouter The Last Shadow Puppets, Foals, Iggy Pop, Massive Attack, Birdy Nam Nam, Eagles Of Death Metal, Casseurs Flowters, Sum 41… Un programme plutôt tentante non ?

Côté tarifs, on peut dire que Rock en Seine bat tous les records. Le pass 3 jours est à 119€ et la journée à 49€. Mais quand on regarde la programmation, on se dit quand même que ça vaut le coup.

Pour vos louloux âgés de 6 à 10 ans, sachez qu’en parallèle se déroule un autre festival très prisé : le mini rock en scène. Il parait que les « bobos » en herbe s’éclatent comme des fous. Au programme : chemise en jean, lunettes stylées, cours de danse et atelier de stop motion.

Et bah ! C’était dur de faire un choix mais c’est déjà un sacré programme. Pour les parents qui voudraient encore plus de musique, plus de sorties entre amis, plus de festoch’, je vous laisse découvrir aussi Les Siestes Electroniques, les Francofolies, la Fête de l’Huma,

Bises à tous !

Sortez avec… Non, encore mieux, sans les enfants à Marseille

Publié le Laisser un commentairePublié dans Faites la fête

Je ne sais pas si tu t’en souviens, mais dans mon premier article, quand on faisait connaissance, je t’ai dit que j’habitais Marseille. La semaine dernière tu as peut-être lu mon article sur les festivals incontournables cet été, mais pas une ligne sur la cité phocéenne… Il y a tellement de trucs cool à faire à Marseille cet été que ça méritait un article dédié ! Et si tu n’es pas du coin, tu peux toujours descendre un weekend. La ville figure tout de même dans le classement de National Geographic des 10 villes côtières à visiter. Alors on arrête de regarder TF1 ou Netflix, Marseille, c’est le pied.

Ici, c’est bien connu, il fait beau et il fait chaud. Et ça commence dès ce weekend ! Dimanche, la team Borderline organise une super Kermesse Underground dans le tunnel du Prado Sud. De 11h à 16h il sera entièrement fermé aux voitures pour l’occasion. Au programme, une plage éphémère avec transat pour bronzer, un espace détente avec DJ sets, un château gonflable et des courses de karting à pédales pour les minots. Mais aussi de la pétanque (incontournable) et des ateliers de graffiti. En plus tout est gratuit !

La semaine prochaine, vous pourrez aussi vous déhancher dans certains des lieux les plus beaux et les plus insolites de Massilia. C’est le concept de l’Edition Festival qui se tiendra du 25 au 29 mai. 5 jours, 5 concerts et 5 endroits à couper le souffle. Et la programmation aussi éclectique qu’enivrante risque de faire vibrer la cité phocéenne. Sheitan Brothers au Château Borely, Ghost of Christmas dans un lieu encore secret, Yaël Naïm sur le rooftop des Terrasses du Port ou Big Buddha à la vieille charité, tu n’as plus qu’à choisir et à faire garder tes enfants.

Autre rendez-vous très attendu, le Positiv Festival qui réunira des prodiges du Rap et de l’électro les 13 et 14 août prochains. Sur la scène à ciel ouvert des Docks des Sud, vous devez impérativement venir voir l’hypnotique Fakear, l’étonnant Vald, le lumineux Alpha Wann ou encore le désormais incontournable STWO. Le pass 2 jours est à 52€ et il faut compter 34€ pour une journée.

Marsatac reviendra aussi les 23 et 24 septembre pour fêter ses 18 ans ! Le festival opte cette saison pour un retour aux sources. Après un programme 100% électro en 2015, apparemment la culture Hip-Hop reprendra ses droits. On ne connait pas encore la programmation. Mais c’est toujours à La Friche Belle de Mai et si tu te dépêche un peu, le pass 2 jours est encore à 42€.

Et puis tout l’été à Marseille, l’apéro chez nous c’est une institution. Et là, côté mojito, rosé, pastis, (jus de carotte?), tu vas être servi. Il existe de nombreux rendez-vous récurrents pour les jeunes et les moins jeunes aussi. Genre trentenaires avec des enfants, mais quand même hyper branchés. Tu vois de qui je parle ?

Cette année encore, le rooftop R2 des Terrasses du Port, fera sans doute parler de lui dans toute la France, et même au-delà. Très envié, les soirées s’alternent du mercredi au dimanche avec des concepts différents. Petite préférence pour le brunch le dimanche sur le toit terrasse. La vue est à couper le souffle et l’ambiance bon enfant.

Jusqu’au 1er juin, tous les mercredis, ONE EVEning organise des soirées tapas sur le rooftop du Rowling Club. Le lieu est lieu aussi exceptionnel avec une vue magistrale sur le vieux port. Tu vas te régaler.

Dernier coup de coeur apéritif pour les Apéros du Jardin Montgrand. Tous les mardis d’été c’est de 18h à 21h30. Le concept store a tout prévu pour vous faire passer un bon moment : un cadre charmant et bucolique, des vins de Méditerranée et assiettes à déguster. Mais aussi des super DJ sets.

Travail des baby-sitters

Publié le Laisser un commentairePublié dans Uberisation

Aujourd’hui, c’est totalement l’arnaque. 2016 ça craint. C’est le 1er mai, c’est censé être un jour férié. Et quoi ? C’est dimanche ! Nous aussi on est dégouté, mais le 1er mai est un jour important puisque c’est la fête du travail (et pas seulement parce qu’on t’offre du muguet). Une bonne occasion pour sopom de faire le point sur le travail des nos chers sitters.

Tu vas le voir, le travail au noir, c’est mal et même un peu dangereux quand il s’agit de tes enfants. En plus, tu peux économiser beaucoup d’argent en étant réglo (et avec tout cet argent économisé, qui va pouvoir sortir plus souvent ?). Mais c’est vrai que toutes ces démarches administratives c’est carrément l’enfer…

La bonne nouvelle, c’est qu’en payant ton baby-sitting avec sopom, notre ambition est de nous occuper de tout ça, de te libérer des démarches administratives et des calculs savants pour que tu puisses profiter de ta soirée.

Petit 1 : sais-tu que ta sitter est considérée comme une employée familiale ?

Même si ta ou ton (parce que les hommes aussi sont d’excellents baby-sitters, ne les oublions pas) baby sitter ne vient que quelques heures par mois garder tes enfants, c’est quand même un sacré boulo ! Tu es le mieux placé pour savoir que coucher les enfants un samedi soir, c’est un vrai travail. D’ailleurs ça pourrait même être un sport national !

Petit 2 : sais-tu que c’est avant tout pour vous protéger ?

Si on te demande de faire un contrat, c’est pas pour t’emmerder. C’est pour protéger ta baby-sitter, tes enfants et les parents. En cas d’incident, sans contrat de travail, vous n’êtes pas couverts par une assurance. Par la même occasion, un contrat de travail évite des poursuites pour travail dissimulé.

Petit 3 : sais-tu que la loi exige un contrat ?

La convention collective nationale des particuliers employeurs (toi et les gens qui bossent pour toi), prévoit que la relation qui te lie à ta baby-sitter soit matérialisée dans un contrat. Et là, tu as le choix : CDD, CDI, temps partiel, temps complet, CESU… L’important est de baliser le temps de travail, les missions, les responsabilités de chacun et, bien sûr, la rémunération.

Petit 4 : sais-tu que le plus simple c’est d’utiliser le chèque emploi service ?

Derrière son nom abscons, le chèque emploi service universel, le CESU comme on l’appelle dans le jargon administratif, est la meilleure façon de déclarer le travail de baby-sitting si tes enfants ont plus de 6 ans
C’est pratique, ça fait office de contrat de travail et ça permet de déclarer les salaires aux Urssaf.
Attention, le temps de travail ne doit pas dépasser 8 heures par semaine pendant 4 semaines de suite par an. (bon pour du baby-sitting, ça devrait aller)

Petit 5 : Sais tu que si ton enfant à moins de 6 ans, la Paje c’est le meilleur plan.

Comme le CESU, ça te simplifie considérablement les démarches et en plus tu bénéficies d’aides de la CAF. Ne t’inquiète pas, on est en train de devenir des experts de la CAF et on va t’aider à trouver des super bons plans. (qui c’est qui va dépenser 3€ de l’heure pour faire garder ses enfants?

Petit 5 : sais-tu que tu dois décemment payer ta baby-sitter ?

Aucun travail ne doit être rémunéré en dessous du salaire minimum. Donc, pour 1h de baby sitting, il faut que tu comptes minimum 9,77€ brut, soit 8,15€ dans la poche de ta sitter.

Quand les enfants dorment, tu peux payer ta baby-sitter au 2/3 du tarif horaire décidé. Il s’agit des heures de présence responsable. La baby-sitter est présente et vigilante pour intervenir mais elle peut utiliser ce temps pour elle même (étudier, regarder la télé,…) mais n’exerce plus un travail effectif (jouer avec les enfants, leur préparer à manger, les coucher, …)

Petit 6 : sais-tu que tu as le droit d’employer une baby-sitter mineure ?

Comme pour n’importe quel petit boulot, les sitters peuvent avoir moins de 18 ans. Par contre attention, si ton ambition c’est d’aller boire des mojitos, un jeune ne peut pas travailler entre 22h et 6h et même entre 20h et 6h s’il a moins de 16 ans. Et oui, c’est la loi !

Et si ta baby-sitter est mineur, tu peux appliquer un abattement sur son tarif horaire:
moins de 17 ans : 80% de ce SMIC
entre 17 et 18 ans : 90% de ce SMIC

Petit 7 : sais-tu que tu as le droit à des aides même pour un baby sitting ponctuel ?

Le CESU donne droit à un crédit d’impôt, soit une déduction fiscale de 50% du montant du salaire de ta baby-sitter. Ce crédit est limité à 12 000€ et 15 000€ la première année. Mais bon t’as de la marge.
Et si tu as un enfant qui a moins de 6 ans, la CAF prend en charge 50% des cotisations et jusqu’à 85% des dépenses engagées avec le complément du libre choix de mode de garde
Enfin tu peux également la cumuler avec le crédit d’impôt !

Des calculs un peu compliqués je te l’accorde, mais pour te donner une idée : pour un baby sitting de 30€, tu économises presque 10€ si tes enfants ont plus de 6 ans, soit 2 pintes ou 2 mojitos si c’est l’happy hour et s’ils ont moins de 6 ans, ça peut juste être presque gratis, nada, rien du tout. Alors oui, c’est compliqué et pénible mais on est là pour ça et on veut tout prendre en charge pour vous. Parce que ma mission c’est de vous permettre d’aller un peu profiter de l’air extérieur et de vous amuser en couple. Allez des bises et amusez vous bien.

Ressources :

http://www.ij-bretagne.com/blogs/saint-renan/?post/2013/07/18/Baby-sitting-%3A-comment-fonctionne-la-r%C3%A9mun%C3%A9ration

http://www.particulieremploi.fr/etre-salarie/Convention-Collective-Nationale-des-Salaries-du-particulier-employeur.pdf