Je vous présente Chloé, une baby sitter 100% sopom

Publié le 1 CommentairePublié dans Comment ça marche ?
IMG_0453

Que serait sopom sans ses super baby sitters ? Aujourd’hui, je te présente Chloé, 19 ans, qui vit à Marseille. Elle nous raconte son expérience avec les enfants et comment sopom lui permet de mieux gérer son budget !

IMG_7852Hello Chloé, comment as-tu découvert sopom ?

C’est ma cousine qui m’a parlé de sopom en premier. C’était au lancement de l’appli. En tant que maman, elle avait trouvé l’idée géniale et comme je faisais déjà régulièrement des baby sitting, elle m’a conseillée de m’inscrire. Je l’ai testé et j’ai tout de suite accroché avec le concept hyper pratique. Jusqu’ici, je fonctionnais uniquement avec le bouche à oreille. Sopom m’a permis de trouver de nouveaux enfants à garder. Depuis, je gagne des points et je suis bien classée !

Et alors, tu penses quoi de l’appli ?

Je trouve que c’est une bonne idée d’avoir pensé à faire une appli de baby-sitting. Même moi, j’ai été étonnée d’apprendre que ça existait. Sopom m’a permis d’élargir mon réseau. Aujourd’hui, beaucoup de parents me contacte en priorité. Mais quand je ne suis pas disponible, ils peuvent aussi faire appel à d’autres baby-sitters près de chez eux, je pense que ça doit leur faciliter la vie à eux aussi. Pour moi, le vrai plus de sopom, c’est le paiement via l’appli. Les sous que je gagne arrivent directement sur mon compte et ça me permet de mieux les dépenser. Avant, quand j’étais payée en liquide, j’avais tendance à dépenser tous les sous dans mon porte monnaie !

A quelle occasion gardes-tu des enfants ? (suite…)

Baby-sitter : Ton profil, tu rempliras

Publié le Laisser un commentairePublié dans Comment ça marche ?

Cher sitter, comment tu vas ? Tu viens de t’inscrire sur Sopom ou peut être que tu n’as pas encore reçu de demande pour un baby sitting près de chez toi ? Aujourd’hui je t’explique comment bien gérer ton profil pour être au top !

Règle numéro 1 : avec Facebook tu te connecteras.

L’appli de Sopom récupère tes informations directement depuis ton profil Facebook. Ton nom, ton prénom, ton âge… Et ta photo aussi (si si). Et fais gaffe à ta photo, si tu es au bord de la piscine en train de faire la fête, pense à la changer si tu veux être embauchée 😉

Règle numéro 2 : une petite bio tu rédigeras.

Avant de te confier leurs progénitures, leur chair et leur sang, la prunelle de leurs yeux, les papas et les mamans de Sopom ont besoin d’en savoir un peu plus sur toi. Présente toi, raconte leur qui tu es, et surtout pourquoi tu feras un ou une super baby sitter.

Règle numéro 3 : des points tu gagneras.

Sopom c’est une super appli qui fonctionne sur la géolocalisation et qui met en relation les parents et les sitters proches physiquement. Mais pas seulement. Lorsqu’un parent fait une recherche de sitter, l’appli lui propose un classement d’une vingtaine de sitters. Ce classement se fait sur la base de points gagnés. Donc, tu l’auras compris, plus tu auras de points, plus tu auras de chance d’être proposé !

Règle numéro 4 : des succès tu remporteras.

Maintenant que tu sais que tu dois gagner des points, tu dois certainement avoir envie de savoir comment. Je n’ai qu’un seul conseil à te donner, tire au maximum profit de ce que t’offre Sopom ! Plus les parents qui réservent tes services sur l’appli sont nombreux, plus tu gagnes des points. Lorsque des parents font plusieurs réservations, tu gagnes encore plus de points. Ta disponibilité, ton temps de réponse, sont aussi des critères à ne pas négliger pour rester au top !

Règle numéro 5 : ton RIB tu saisiras

Pour assurer aux parents que les points que tu as gagné et que ton expérience est réelle, tu dois être payée via Sopom. Et pour être payé il faut que sopom connaisse ton RIB. Et vu que les parents préfèrent payer avec sopom qu’avec du liquide tu as plus de chances d’être choisie si tu as saisi ton RIB. Allez, je sais c’est pénible à saisir mais ce n’est qu’une seule fois et plus jamais tu n’auras à réclamer tes sous.

Règle numéro 6 : des évaluations tu réclameras.

Sur Sopom, les parents peuvent aussi te laisser une évaluation. Ces commentaires sont ensuite visibles des autres parents en recherche active de baby sitter ! Alors n’hésite pas à leur demander de te donner un petit coup de pouce, je suis sûr qu’ils sont très sympas.

Voilà les sitters ! J’espère que cet article a répondu aux questions que vous vous posiez et surtout qu’il vous a aidé. Si je peux encore vous aider, vous pouvez me contacter sur via Facebook, Twitter, les commentaires du blog…