Vacances avec les enfants, bonheur ou cauchemar ?

Publié le Publié dans Education
BBQ acceuil

Chaque année, dès le mois de janvier, on commence déjà à planifier les vacances de l’été. On part où ? On dort où ? On fait quoi avec les enfants ?  Autrefois, on était un jeune couple de baroudeurs. Sac de rando sur le dos, on partait avec une bonne carte mais surtout sans planning. De temps à autre on s’autorisait un moment de détente absolue dans un hôtel 5 étoiles avec spa. Mais ça, c’était avant. Avant qu’on ait des enfants. Parce que tu es bien placé pour le savoir, quand on a des enfants, il faut s’organiser. Sopom passe en revue les différentes options pour des vacances en famille réussies.

Le camping !

Camping, Bowman Lake, Glacier NP, MT

C’est le mode de vacances préféré des français. Chaque année des millions de français prennent le route et pose leur tente, leur caravane ou leur mobile home, dans un camping plus ou moins urbanisé. Grand air, animation, sanitaires communs et partie de pétanque entre voisins, le camping c’est génial. C’est Stéphane Bern qui le dit ! Vraiment ? A priorio économique, si tu optes pour un camping grand luxe, les tarifs peuvent vite grimper. Mais les enfants adorent jouer Crusoé et puis il y a plein d’équipement et d’autres enfants pour s’amuser. Le conseil de sopom  ? Mets le paquet, et mise sur un camping avec un club pour enfants. A toi la sieste après manger !

Le voyage à l’étranger !

Signpost in the Stirling Point, Bluff, New Zealand.  Most southern mainland point of New Zealand
Si vous allez à Rio pour les jeux olympiques, ne pense pas aller boire des caipirinha avec ta moitié à Lapa. Non, les enfants quand il y a du décalage horaire, c’est dodo à 17:00 et lever 04:00 mais ne vous inquiétez pas, en 2 semaines (le temps du voyage) ils seront adaptés au nouveau rythme. Juste à temps pour être en croix quand ils devront retourner à l’école. A l’étranger il y a des hauts, mais aussi des bas. Parfois tu te réjouiras  les avoir avec toi parce qu’ils te feront voir la ville sous un autre oeil, et d’autres fois, tu vivras un véritable enfer. Peut-être même que tu les menaceras de ne plus jamais les amener avec toi. Mais l’avantage c’est que 3 jours après être rentré, tu auras oublié tous les mauvais moments et tu ne garderas en tête que les jolis moments et les bons souvenirs. Si c’est ton choix pour cette année, courage, sopom est avec toi !

La maison de famille !

BBQ acceuil

Bon déjà, il faut avoir une maison de famille. C’est ton cas ? Veinard. Mais ensuite, il faut s’entendre avec sa famille ? Ta soeur, ton frère, tes parents, pire tes beaux-parents, tu te sens d’attaque, sûr ? Ok très bien, mais maintenant il faut encore que tes enfants s’entendent s’entendent avec ses cousins. Et puis surtout, s’il fait beau c’est quand même mieux. Enfermés à 10 dans la maison en Bretagne parce qu’il pleut, franchement c’est dangereux. Mais si tu réussis à dépasser tout ça, ça peut être aussi super sympa. Les enfants sont ravis de se retrouver entre eux, les grands s’occupent des plus petits. Et tu en profites pour t’échapper pour une sortie en amoureux, rassuré par le regard bienveillant de tes proches sur tes bambins. 

Le club !

pin-parasol-83-sur-210-1500x630

Tu te souviens quand tu avais 20 ans ? Tu disais « les vacances en club ? Non mais jamais ! Partir 15 jours pour rester enfermé dans un microcosme, à faire l’aller retour entre le bungalow, la piscine et le restaurant, non merci ! ». Maintenant, tu as changé d’avis. Le club, c’est un peu cher. Mais la tranquilité n’a pas de prix au moins d’août.  Adieu tâches ménagères ! Tes enfants circulent dans un espace sécurisé, rencontrent d’autres minots, font des activités géniales. Non vraiment c’est décidé, on réserve deux semaines à Fréjus ou en Italie cet été.

Et vous, vous faites quoi pendant les vacances ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *